Prévenir & AGIR

3 questions sur la gestion des risques, à Stéphane Licodia

Comment motiver les employés_ées d’une organisation à utiliser un concept de gestion des risques tel que Prévenir & Agir ?

Par le sens que chacun donne à ses expériences. Lorsqu’il est utilisé, le concept de gestion des risques Prévenir & Agir devient un outil d’aide aux décisions. Les risques deviennent alors des alliés qui permettent d’orienter les réflexions vers des solutions, de nouvelles idées et pour certains des opportunités d’affaires. La gestion du risque motive et génère de la créativité. Elle nous oriente en direction de nos valeurs et des objectifs, tout en utilisant les aléas.

Est-ce que la gestion des risques est un concept qui existera encore dans 10 ans ?

Oui. Le risque fait partie de la nature humaine. Il n’y a pas de vie sans risque, sans mouvement, sans changement. C’est un état de fait généré par la seule certitude de l’inconnu. Soit l’inconnu me fait peur et m’immobilise. Soit je l’utilise. Je le gère pour décider, agir et évoluer.

N’est-ce pas mieux de ne pas savoir, plutôt que d’investir pour gérer des dangers qui ne surviendront peut-être pas ?

Non. L’ignorance ne protège pas de la responsabilité. Les personnes victimes de la survenance d’un danger vont s’atteler à démontrer que vous possédiez l’information et que vous l’avez ignorée. Le fait de savoir et de ne rien faire est dramatique tant en matière de responsabilité civile, pénale que sociale. Et je n’ajoute pas le déferlement médiatique.

error: Content is protected !!