Comment gérer l’angoisse : savons-nous identifier et gérer nos risques ?

Une situation telle que celle que provoque le COVID 19 est inédite.

Quand le virus se situait à des milliers de km, l’insouciance prédominait en Europe. Quand l’Italie s’est réveillée avec des foyers d’infection avancée, déjà notre oreille devenait plus sensible à l’information. L’ennemi frappait à notre porte aussi invisible que la peur et l’angoisse devenaient, elles, palpables. Puis des proches ont été touchés.

La ruée sur les magasins d’alimentation, au mépris de règles de distanciation élémentaires ont montré à quel point l’angoisse peut nous rendre irrationnels.

Au-delà des systèmes de sécurité indispensables mis en place autant sur le plan sanitaire que sur le plan économique et social, l’entreprise a un rôle fondamental à jouer. Il s’agit notamment d’un rôle de stabilisateur des énergies. Pour cela un certain degré de maturité du management est nécessaire.

Ce que révèle cette crise en creux : c’est le niveau de maturité du management de chaque entreprise, jusqu’au plus haut niveau. Ce niveau de maturité est à mettre en lien avec la capacité de chaque entreprise à identifier et à gérer ses risques. Il s’agit d’un travail de groupe à mener à différents niveaux. Plus, il s’agit d’une culture à développer.

A ce stade il faut comprendre que les risques vont bien au-delà des questions de financement – toujours en première ligne.

Le degré de confiance et d’empathie pour les situations individuelles à gérer, la mise en place de solutions transitoires et flexibles tenant compte de chaque situation sont des preuves de la qualité des relations entre dirigeants et employés, au sein de l’entreprise. Une fois sortis de la crise, les éventuelles erreurs commises – bénignes ou graves – impliqueront des réactions en conséquence – bénignes ou graves.

La prise de conscience de l’importance de ce rôle stabilisateur de l’entreprise – et donc de son management – est fondamentale dans le cadre du processus décisionnel. Il existe aussi des outils performants pour aider l’entreprise dans cette démarche. PREVENIR SA en dispose et peut vous les mettre à disposition en temps voulu.

Prévenir SA
30 mars 2020

Marius Gasser, psychologue FSP, spécialiste des questions liées au personnel
T 032 720 20 80
N 079 616 94 76
marius.gasser@prevenir.ch